La liberté en un clin d'œil

La liberté en un clin d'œil

« Il arrive qu'une force comme nous pousser hors de la vie habituelle, me forçant, - dit Francine Shapiro. - Mais les changements sont si soudaine et tragique, comme il est arrivé à moi que nous ne sommes pas en mesure de faire face à eux. "

En 36 ans, Francine, à peine un doctorat en littérature anglaise, j'ai appris que les patients atteints de cancer. Opération, un divorce avec son mari, le traitement à long terme - tous ces événements ont changé pour toujours sa vie. La maladie a reculé, mais Francine semblait coincé entre la vie et la mort: il a été tourmenté par les craintes constantes et pensées troublantes obsessionnels, des cauchemars la nuit et pendant la journée tout est tombé des mains.

Un jour, en se promenant dans le parc, elle a remarqué que certaines des idées sont constamment harcelée, a disparu. Encore une fois en mettant l'accent sur eux, Francine a réalisé ... que ce n'est pas peur!

En raison des niveaux d'anxiété réduit d'exercice, les gens peuvent plus percevoir de façon réaliste ce qu'ils inquiètent

«J'ai été choqué: dès que je reviens à ses réflexions troublantes, mes yeux ont commencé à se déplacer involontairement d'un côté à l'autre et en diagonale de haut en bas - se souvient-elle. - Quand je les ai déplacés délibérément, la douleur des souvenirs douloureux disparaissent. De plus, remplacé dans le style de la sensation et de la pensée, « Je suis impuissant », « pour moi que quelque chose ne va pas, » est venu l'autre, « il est dans le passé », « je le choix. »

Shapiro a demandé à des amis, des collègues et des membres de l'atelier psychologique qu'elle a assisté, faire le même exercice. Les résultats sont frappants: le niveau d'anxiété a diminué, les gens pourraient percevoir de façon plus réaliste que leurs soins. Ainsi, par hasard, une nouvelle technique de psychothérapie a été ouverte en 1987.

Cet événement a incité Francine Shapiro reçoivent une éducation psychologique et défendre une thèse en psychologie clinique. Depuis plusieurs années, elle a travaillé à l'Institut de recherche sur le cerveau à Palo Alto (Etats-Unis). En 2002, elle a reçu le prix de Sigmund Freud - le prix le plus important dans le monde de la psychothérapie. Description détaillée des méthodes psychothérapeutiques uniques - art EMDR, particulièrement efficace dans le traitement des traumatismes, Shapiro donné dans le livre « traumatisme psychothérapie en utilisant les mouvements oculaires. Principes de base, les protocoles et les procédures. "

Ce qui est EMDR

EMDR (désensibilisation et blessures à l'étude des mouvements oculaires) - technique psychothérapeutique qui est le plus couramment utilisé dans le traitement des traumatismes émotionnels. Les mouvements oculaires déclenchent processus de guérison naturelle de la psyché humaine. Depuis l'événement traumatique bloque les processus de son autorégulation, des sentiments, des images, des pensées, associées à des expériences douloureuses, comme si « coincé » en elle. Et grâce à EMDR ils commencent à traiter rapidement.

EMDR comme un moyen de travailler avec des blessures

Francine Shapiro, la technique appelée « technique de désensibilisation et blessures étude des mouvements oculaires » (EMDR). Le mot « désensibilisation » peut être traduit par « la sensibilité du retrait ». Thérapeutes dans le monde d'aujourd'hui, en plus des méthodes classiques utilisées dans son travail avec ceux qui ont vécu un traumatisme émotionnel, la violence sexuelle, les horreurs de la guerre, a été victime d'une attaque terroriste, une catastrophe naturelle, a vu la mort des autres.

« De telles situations sont au-delà de l'expérience humaine ordinaire, - explique psychothérapeute Natalya Rasskazova. - Si un tel événement traumatique est arrivé à un moment où les gens étaient particulièrement vulnérables, son esprit ne peut pas faire face à cette expérience ".

Après des mois, voire des années, il peut poursuivre des pensées obsessionnelles et souvenirs douloureux. Leurs images sont si brillantes que les gens se sentent à chaque fois que le réalisme de ce qui se passe: se souvient non seulement, mais l'expérience encore et encore la même peur, la douleur, la peur et l'impuissance. technique EMDR en seulement quelques séances peut améliorer la condition. Et il aide dans le traitement des phobies diverses, la dépendance, la dépression, la schizophrénie, l'anorexie et même au stade initial de la maladie. Contre-indications: peu graves troubles mentaux, une maladie cardiaque et les yeux.

La liberté en un clin d'œil

Tel qu'il est utilisé EMDR dans

mouvement directionnel des yeux - la base de cette technique. « Pour la plupart d'entre nous, il est difficile de contrôler de façon arbitraire les muscles responsables des mouvements oculaires - explique Francine Shapiro. - Il est plus facile de poursuivre le mouvement, en se concentrant sur la vision du thérapeute main ». D'habitude, il garde ses doigts, un crayon ou une règle verticalement à une distance de 30-35 centimètres du visage du patient. Une mise au point sur des souvenirs douloureux, ou la sensation, et sans interrompre l'histoire, en même temps à regarder les yeux de la main du thérapeute.

Artem 22 ans, il y a dix ans, il se promenait dans le parc avec sa mère et son frère quand ils ont été attaqués par des hooligans. « Toutes ces années, j'étais tourmenté par d'horribles souvenirs - dit Artem - et rêvaient le même cauchemar: Je suis en train de sortir de quelque chose de terrible, mais je ne peux pas bouger et se sentir comme tomber dans une fosse profonde, étroite ... je suis devenu une partie de communiquer avec de nouvelles personnes, il me semblait que tout le monde me regardait avec conviction, comme pour dire: « connard, vous êtes incapable de se protéger et de leurs proches. »

Avec la technique EMDR souvenirs n'accompagne plus par de fortes émotions négatives

Au cours de la première réunion, le thérapeute a demandé Artem se rappeler le pire épisode de ce jour tragique - lorsque l'un des attaquants a sorti un couteau. « Je me suis concentré sur cette étape, après le regard du bâton, que le thérapeute a passé devant mes yeux de gauche à droite. Il me semblait au sujet comme avant, commencer à étouffer, mais je voyais toujours la main du thérapeute, et elle semblait avoir gardé. Quelques minutes plus tard, le thérapeute a demandé à nouveau à ce que je vois et ce que je ressens. Une fois, je décrit la même scène, mais je sentais que les vieilles émotions ont disparu: il n'a pas été si pénible pour moi. "

« Il n'y a pas de magie ici est pas présent, - dit Natalya Rasskazova. - Artem a poursuivi la psychothérapie, mais les premières réunions où le thérapeute travaille avec l'aide de la technique EMDR, a permis d'enlever le sentiment: finesse de quelques séances a changé la perception de ce qui lui est arrivé. Son sentiment de « Je suis un lâche et une secousse » a été remplacée par la confiance: « Survivre est pas une honte. » Merci à la technique de l'événement tragique EMDR est devenu l'un des nombreux faits de la vie humaine, les souvenirs ne sont plus accompagnés par de fortes émotions négatives.

Si vous travaillez avec les yeux est difficile

Dans certaines maladies de l'oeil (par exemple, la myopie sévère) ou dans une situation où la surveillance thérapeute manuelle associée à des souvenirs traumatiques (par exemple, sur la façon dont les parents d'un enfant frappé l'enfant sur le visage), le thérapeute utilise comme tapant incitation à la main ou le son de . En tapant sur le bras sont effectuées comme suit: le patient est assis en bas avec ses mains sur ses genoux, paumes vers le haut. Psychotherapist (un ou deux doigts) alternant tapant en rythme sur eux. Quand il clique sur les doigts de stimulation sonore puis un, puis l'oreille d'un autre client à peu près au même rythme que dans la série de mouvements oculaires.

Le principe de l'action de l'EMDR

Il n'y a pas de réponse unique à la question de savoir pourquoi cette technique est si efficace. Les psychologues et neuroscientifiques étudient et testent plusieurs hypothèses.

Le premier d'entre eux - un modèle de traitement rapide de l'information. Francine Shapiro suggère que le psychisme, que le corps a une capacité innée à l'auto-régulation.

« Le cerveau transforme involontairement toutes les informations sur ce qui nous arrive, qui nous dérange et ennuis, - dit Natalya Rasskazova. - Il code les données, les neutralisent et envoyés au stockage. Il permet à l'esprit de s'adapter à une variété de situations. Mais le traumatisme physique et psychologique, le stress bloquer les processus naturels d'autorégulation. Les émotions, les images, les pensées, les sensations associées à des souvenirs douloureux, comme si coincé dans la mémoire de la façon dont ils étaient au moment de l'événement traumatique. En conséquence, les gens non seulement ne peut pas les oublier, mais il devient difficile de se souvenir et vos sentiments positifs. "

Les mouvements oculaires activent les pouvoirs de guérison naturelle de l'organisme: ils déclenchent des processus qui débloque le réseau de neurones du cerveau, qui est « stockée » expérience traumatisante, et il commence à rapidement transformés.

Les mouvements des yeux d'un côté à côté de cause à la séquence d'activation de l'hémisphère et le traitement simultané d'informations

Francine Shapiro n'exclut pas cette technique EMDR active également les processus du cerveau qui se produisent dans, et pendant la phase de « mouvement rapide des yeux », qui est accompagné d'un mouvement actif des yeux. À ce stade, le cerveau traite les informations reçues pendant la veille et le stocke en mémoire.

De plus, les études montrent que la technique EMDR synchronise les rythmes des hémisphères du cerveau.

« Ils ont des émotions différentes sont traitées - Natalia continue Rasskazova. - L'hémisphère gauche doit faire face à ce qui cause des émotions positives, droit - transforme les sentiments négatifs. Si nous mettons sur un objet à droite de nous, il provoquera une réaction émotionnelle positive que la fixation regard sur les objets de gauche. Un mouvement des yeux d'un côté à côté de séquence provoque l'activation des hémisphères et des informations de traitement synchrone ".

La controverse sur EMDR

Depuis sa création, la technique EMDR a fait l'objet d'un débat scientifique actif.

« De nombreux professionnels est difficile de supposer que notre cerveau peut être » remis à zéro « - explique le vice-président de l'Association française des psychothérapeutes EMDR, Jacques Rock. Jusqu'à présent, et psychothérapeutes psychanalystes ont procédé au fait que le seul remède peut dire qu'une personne dit, et l'autre entendu.

Sur les problèmes psychologiques évoqués seulement en termes de sens: pour ceux qui ont survécu au traumatisme, ce fut une rencontre avec la mort. Mais maintenant, nous nous rendons compte que le rôle le plus important joué par le travail de guérison biologique du cerveau: l'esprit est inséparable de son « porteur » neurologique. Vous pouvez redémarrer le traitement de l'information, et parfois des moyens exotiques qui sont contraires aux idées reçues sur ce que la guérison prend du temps. Peut-être que nous devrions tout simplement difficile d'accepter le fait que notre cerveau, comme tout ordinateur, prête à reprogrammer?

Qui peut utiliser cette technique dans votre travail?

Comme dans toute la psychothérapie, l'état du client entre les sessions peut varier. Il peut « flotter » les souvenirs d'autres événements désagréables, par exemple, de la petite enfance. Voilà pourquoi l'utilisation technique EMDR devrait seulement des médecins, des thérapeutes ou des psychologues cliniciens, qui peuvent, le cas échéant, pour fournir une assistance d'urgence, y compris médicale.

« Mais même un professionnel bien formé ne peut pas garantir le succès en utilisant la technique EMDR avec chaque personne - prévient Francine Shapiro. - Il est pas une panacée et est le plus souvent utilisé en combinaison avec d'autres thérapies. Mais, bien sûr, EMDR aide à quelques réunions pour enlever la sagacité des sentiments. "